Objet principal du voyage
Aucun commentaire

Objet principal du voyage

Objet principal du voyage au Granit

Belfort — publié le 23/02/2015

Chorégraphie Herman Diephuis

C’est au centre de développement chorégraphique de Ouagadougou au Burkina Faso, qu’Herman Diephuis a rencontré les quatre danseurs d’Objet Principal du Voyage. Ce qu’il a vu dans leur danse c’est qu’elle est faite de nécessité et d’urgence, comme à vif, comme traversée par une énergie qui parle à la fois de jeunesse et de gravité, de force et de fragilité. Loin de tout exotisme, voici une danse qui déborde et traverse l’idée même de frontière. La bande-son d’Emmanuel Hospital, mixed de musiques noires jazzy ou soul suivies d’hymnes nationaux, donne le ton et sous-tend d’une narration discrète cette chorégraphie très émotionnelle. Les quatre danseurs, dansent, loin de tout cliché, et l'histoire de ces jeunes gens dépasse toutes les frontières, empreinte de fougue et de gravité, de force et de fragilité. Leurs gestes sont à vif, urgents, nécessaires. Regardons-les : leur danse nous appelle, nous rapproche.

L'objet principal de ce voyage ? Juste d'autres façons de se lier, et de se regarder. « Je ne recherche pas un exotisme africain, ce qui m’intéresse est de transcrire de façon abstraite à travers l’histoire individuelle et collective de ces quatre interprètes. Une danse qui déborde et traverse l’idée même de frontière. Une danse qui nous rapproche, porte en elle des questions existentielles et expérimente d’autres manières de se lier et de se regarder. » H Diephuis Herman Diephuis est un chorégraphe et danseur néerlandais. Il a suivi une formation de danseur à l’école Mudra, créé par Maurice Béjart, avant de venir en France travailler avec Régine Chopinot, Philippe Découflé, François Verret, Jérôme Bel et Mathilde Monnier. Il crée sa compagnie en 2004.

Tarifs : 20€ - 18€ - 9€ Réservations : 03.84.58.67.67 - reservation@legranit.org – www.legranit.org Le Granit, scène nationale – 1, Faubourg de Montbéliard – 90000 Belfort

Lieu de la manifestation : Le Granit, scène national

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis