de 3 000 à 30 000 visites mensuelles : une belle progression !

de 3 000 à 30 000 visites mensuelles : une belle progression !

En deux ans BMH Magazine passe de 3 000 à 30 000 visites

Petite discussion entre amis :

MB : tu connais BMH Magazine ?

MH : ah oui ! c'est le canard qui est diffusé dans les boites aux lettres ? tous les 15 jours je crois.

MB : mais non, tu n'y est pas du tout BMH Magazine c'est sur internet : www.bmhmagazine.com !

MH : ah bon ?

MB : c'est pas diffusé tous les 15 jours, c'est disponible tout le temps 27 heures sur 24 et 365 jours par an !

MH : il y a quoi là -dessus ?

MB : plein d'infos sur ce qui se passe à Belfort, à Montbéliard, et dans tout le nord Franche-Comté

MH : un agenda des manifestations ?

MB : oui ! tu trouves plein d'infos pour occuper ton week-end, les sorties, les manifestations . . .

MH : ça m'intéresse çà !

MB : mais c'est pas tout, il y a plein d'autres rubriques : des billets sur plein de sujet sérieux politique, économique, . . . ou plus ludiques comme les loisirs, les miss, . . .

MH : il y a aussi les Miss ?

MB : oui, tu trouve même la dernière miss élue dans le secteur . . .

MB : tu trouves aussi un annuaire des entreprises, des jeux, la météo, les programmes télé, . . .

MH : t'as raison, je l'ai sur mon smartphone : impeccable, on peut lire sans zoomer. Il est bien fait ce site !

MH : il y a aussi des bons plans des bonnes affaires dans le secteur : je vais en profiter . . .

MH : il y aussi de la pub : mais ça va, pas trop envahissante

MH : Merci, je le met en favori !

MB : t'es pas le seul à le mettre en favori, ils viennent de passer le cap des 30 000 visites au mois de juin. Une sacré progression en deux ans, BMH a multiplié par 10 son nombre de visiteurs !

MH : ça ne m'étonne pas, avec un contenu aussi riche . . . Allez, merci et @+ !

BMH Magazine 10 fois plus de visite en deux ans

 Annonceurs : pour devenir annonceur sur BMH Magazine : cliquez ici

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis