Article de l'Express sur Belfort dans le n° du 17 avril 2013

Article de l'Express sur Belfort dans le n° du 17 avril 2013

Intéressant article sur Belfort (et l'Aire Urbaine) dans l'Express daté du 17 avril 2013  (rubrique France Décentralisation)

Doublons, pagaille administrative, égoïsmes politiques 

Tels sont les caractéristiques de synthèse placées en tête de cet article.

C'est intéressant pour nous d'avoir une vision externe de notre région, car, plongés dedans nous n'avons peut-être pas forcément le recul nécessaire pour apprécier ses atouts ou ses handicaps.

Quelques exemples du mille-feuille administratif : au sein de la CAB , 3 vice-présidents s'occupent de l'eau 

  • l'un s'occupe de l'eau potable
  • le suivant de l'assainissement
  • le troisième de l'assainissement . . . pluvial

. . . il faut bien occuper quand même les 22 vice-présidents mis en place à l'origine par Jean-Pierre Chevènement et préservés par son successeur

Autre embouteillage (oui, c'était facile), dans les aides aux entreprises sont gèrées par la ville de Belfort (Etienne Butzbach) le conseil général (Yves Ackermann), l'ADEPT (Christian Proust) et la SEMPAT (Jean-Denis-Vincent). Et ce ne sont que les principaux, il faut ajouter aussi la Région Franche-Comté qui a aussi compétence et d'autres organismes moins connus comme le RIFC (Réseau Innovation Franche-Comté). Il ne faut pas oublier non plus l'Aire Urbaine (Philippe Chevallier)

La défiance entre Belfort et Montbéliard

Ce qui a aussi frappé notre journaliste (Mathieu Deprieck) c'est la défiance entre les élus de Montbéliard et ceux de Belfort (et vice versa) défiance entre Jacques hélias le maire de Montbéliard et Christian Proust. Les auteurs font mention notamment de l'étanchéité des services de transports belfortains et montbéliardais en insistant sur le fait que :

  • les étudiants se rendant de Montbéliard à l'UTBM de Sévenans en transport en commun sont obligés de changer de bus au milieu du trajet
  • les navettes de montbéliard vers la gare TGV déposent les voyageurs en bord de quai alors que les bus réguliers de Belfort laissent les leurs à 200 mêtres de là

L'article mentionne aussi les rivalités consistant à se battre sur des réalisations grandioses sans concertation (l'Axone, la zone des grands Pierrons, etc . . )

En conclusion les auteurs annonce qu'une seule institution a réussi à unir les deux pôles l'Eglise avec la création d'un seul diocèse pour les trois pôles de Belfort Montbéliard et Héricourt.

L'article ne mentionne pas la presse locale avec deux grands quotidiens (à la fois concurrents et cousins) : Le Pays et son édition Aire Urbaine d'un côté et l'Est Républicain de l'autre. ce dernier tire toujours deux éditions séparées (avec Héricourt en annexe).

Heureusement sur internet nous avons déjà le Magazine BMH, votre serviteur .  . .

 

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis