Historique : Peugeot Sochaux vend une partie du site

Historique : Peugeot Sochaux vend une partie du site

Historique : Peugeot Sochaux vend une partie du site

Avril 2015

Fin avril, c'est officiel, pour 3 M€ PMA devient propriétaire de 24 ha de terrains cédés par PSA plus 2 ha au triangle du Congo, pour un montant de 3M€. PSA s'engage pour la réhabilitation du site à hauteur de 27 M€. Dans la pratique, c'est Territoire 25 qui fait l'acquisition de ces terrains pour les céder ensuite à la SEM PMIE

Cette réhabilitation de 55.000 mètres carrés de surfaces immobilières permettra la création d'une ZIF (Zone d'Implantation Fournisseurs) pour y accueillir les fournisseurs de PSA et réindustrialiser le site. Cinq premiers fournisseurs s'y implanteront entre août 2015 et juillet 2016 (sur plus de 30.000 mètres carrés) avec près de 200 créations d'emplois, notamment Faurecia et un équipementier allemand, spécialisé dans l'assemblage des roues, qui devrait investir de près de 10 millions d'euros.

Elle comprend aussi le réaménagement global du site : accès, reconstitution des réseaux et des voiries, démolition des bâtiments vétustes, préparation des sols dans une perspective d'aménagement ultérieur le long de la rue de la Prairie.

Les premiers fournisseurs installés sur cette zone devraient approvisionner des roues, volets arrière, pare-chocs et réservoirs de la 308 et de la remplaçante de la 3008

Point fin 2014

PSA vends une partie du site de SochauxEntamé avec la précédente majorité, les négociations continuent avec la majorité actuelle de PMA (Pays de Montbéliard Agglomération). Et le temps presse pour PSA, car des investissements doivent être réalisés rapidement pour permettre l'installation de sous-traitants pour le lancement d'un nouveau véhicule début 2016.

L'enjeu est de taille soit 3 à 5 M€ pour 26 hectares auxquels il faut ajouter les travaux d'aménagement pour un montant d'environ 12 M€. Bien sur à la clé, il y aurait des emplois : environ 200 pour la sous-traitance sus-citée. Naturellement le but est d’attirer aussi des intervenants d’autres secteurs d’activités.

L'urgence étant là, PSA a entamé les travaux nécessaires à l'implantation des sous-traitants concernés.

L'interlocuteur naturel de PSA est PMA, président Marcel Bonnot ; Territoire 25 pourrait être l'acquéreur. Côté financement de l'opération : outre PMA on pourrait retrouver naturellement la Région, la Caisse des dépôts, l'Europe, les banques . . .

Et le Pôle Métropolitain ?

Curieusement il n'est pas fait état dans ce tour de table de l'Aire Urbaine : Doubs et territoire de Belfort travaillent toujours chacun dans leur coin. Pas de travail en commun dans ce dossier d'importance. Pourtant on croyait que Bonnot et Meslot avaient engagé la construction d'un projet de Pôle Métropolitain, de fusion des agences de développement économique, . . . que la route est longue . . .

Article initial du 21 décembre 2013

Le Site PSA à Sochaux - Montbéliard c'est une ville dans la ville. La superficie et les infrastructures représentent 259 hectares de superficie, 122 hectares de surface utile développée, 30 km de routes et 28 km de voies ferrées

Pendant plus d'un siècle c'est une extension continue. La superficie du site était en croissance régulière gagnant d'abord sur les marécages, sur la route nationale et même sur la rivière, l'Allan.

Mais les temps changent, les difficultés sont là. Aujourd'hui PSA envisage la cession de 23 ha dont 100 000 m2 de bâti maintenant inutilisés.

PMA est sur les rangs. Les négociations ne font que commencer.

 

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis