Ligne Belfort Delle : toujours des doutes sur sa pertinence

Ligne Belfort Delle : toujours des doutes sur sa pertinence

Des doutes sur la pertinence de la réouverture de la ligne ferroviaire Belfort Delle

Doutes sur le montant de l'investissement

Lors de la réunion de la Communauté d'Agglomération Belfortaine du jeudi 11 décembre, des doutes sérieux ont refait surface quant à la pertinence de la réouverture de la ligne Belfort Delle.

Le premier concerne le montant des travaux : 110 M€ dont il est fort probable qu'il est en dessous de la réalité. Or, si la Suisse a décidé d'allouer 28 M€, elle n'ajoutera probablement pas de rallonge même en cas de dérive des coûts initialement prévus.

La CAB, par la voix de son président, a confirmé qu'elle ne donnerait pas non plus un centime de plus que ce que la précédente gouvernance avait décidé.

Des doutes aussi sur le financement des frais de fonctionnement

Le coût de fonctionnement annuel : le besoin de financement annuel est estimé aujourd'hui à un montant de 3 à 5 M€. Le financement de ce montant est à financer par la Région, qui en détient la compétence. Et simultanément on apprend que la Région de Franche-Comté a déjà beaucoup de difficultés à boucler le budget 2015, incluant une baisse de dotation de l'Etat. Où trouvera-t-elle l'argent nécessaire. Sans compter que d'ici là les régions de Franche-Comté et de Bourgogne devraient avoir fusionné.

Personne n'est capable d'affirmer aujourd'hui que la réouverture de cette ligne sera un succès quant au nombre de voyageurs qui l'empruntera. Et c'est aussi là que réside la quadrature du cercle : pour transporter de manière satisfaisante les usagers potentiel : lycéens du Sud-Territoire, travailleur frontalier et usagers de la gare TGV, il faudra un nombre de "mouvements" considérable à différents moments de la journée. Cela augmenterait alors d'autant le déficit de fonctionnement annuel.

N'est-on pas là à l'amorce d'un scandale financier intervenant demain, quand on aura dépensé plus de 100 M€ et que l'on ne pourra pas assurer le fonctionnement : un ligne ferroviaire toute neuve sans train dessus ? Il sera alors toujours possible de la rétrocéder à la Suisse pour l'€ symbolique ?

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis