Quel Pôle Métropolitain pour l'Aire Urbaine ?

Quel Pôle Métropolitain pour l'Aire Urbaine ?

Quel Pôle Métropolitain pour l'Aire Urbaine Belfort Montbéliard Héricourt ?

Construction de l'Aire Urbaine

La notion d'Aire Urbaine Belfort Montbéliard Héricourt est apparue progressivement en 1984 quand les élus de la région, MM Chevènement pour Belfort, Lang pour Montbéliard et Michel pour Héricourt, ont créé l'association Aire Urbaine 2000. Cela fait aujourd'hui 30 ans.

Cette association a été remplacée par un syndicat mixte, permis par la loi AADT de 1998, sans fiscalité propre, le SMAU (Syndicat Mixte de l'Aire Urbaine) en 2002. Les responsables politiques étaient à ce moment là MM Chevènement, Souvet, Vuillaumé . . . Ce syndicat mixte intègre aujourd'hui les communautés de commune de Belfort, de Montbéliard, d'Héricourt, du Sud Territoire, . . . le Conseil Général du 90, . . . soit environ 200 communes et 300 000 habitants.

Des éléments structurants

Malgré les tensions les choses ont avancé, lentement, très lentement aux yeux de certains. Des éléments structurants ont tout de même été mis en place, notamment LGV (de 1991 à 2011), l'hôpital Nord Franche-Comté (2000 à 2016), l'enseignement supérieur (UTC en 1985 devenu IPSE en 1991 et UTBM en 1999).

Pendant ces 30 années la situation économique a considérablement évolué.

Sur le plan mondial : la mondialisation fait des dégâts importants dans les régions qui tardent à s'adapter, et profitent aux autres plus réactives ou innovantes.

Une situation économique et sociale délicate

Sur le plan local : réduction de l'emploi industriel (PSA, Bull, Alsthom), augmentation du taux de chômage actuellement stabilisé à un haut niveau aux environs des 11%. Il est aux environs de 3 % dans la Suisse voisine.

Pour s'adapter, la réforme territoriale a permis en 2010 la création de pôles métropolitains, pour regrouper les forces afin de répondre aux défis économiques et politiques actuels et futurs.

pole metropolitain belfort montbeliard

 Cliquer ici pour répondre au sondage

La réforme territoriale

Actuellement une bonne quinzaine de projets sont aboutis ou en-cours de création, une dizaine sont déjà en place ou ont déjà déposés leurs statuts. C'est le cas de nos voisins en Alsace : Strasbourg, Colmar et Mulhouse, et dans le Centre Franche-Comté autour de Besançon avec Vesoul, Pontarlier, Dôle et Lons-le-Saunier. Un projet est en-cours entre Besançon et Dijon.

Avant les élections municipales du printemps 2014, les élus de l'époque ont tergiversé pendant que d'autres avançaient et si un projet de pôle était bien dans les cartons au niveau du SMAU, il n'a pu aboutir avant l'élection.

Depuis le changement de majorité intervenu à Belfort et à Montbéliard, les nouveaux élus qui n'avaient pas mis ce point dans leurs engagements de campagne électorale, ont parlé dans un premier temps d'un pôle commun avec Mulhouse (déjà engagé avec Strasbourg, par ailleurs) puis de la création d'un Pôle entre les deux communautés d'agglo de Belfort et de Montbéliard (sans Héricourt, ni les autres communautés de commune actuellement adhérentes au SMAU ?)

Quel pôle métropolitain pour l'Aire Urbaine

Nous vous proposons de vous exprimer sur ce sujet et de préciser quel serait selon vous le bon choix :

  • pas de création de Pôle métropolitain
  • Pôle métropolitain Belfort Montbéliard seuls
    • CAB+PMA
  • Pôle métropolitain aire urbaine actuelle
    • 199 communes soit 300 000
  • Pôle métropolitain étendu aux CC voisines
    • incluant Les CC de Lure, . . .
  • Pôle métropolitain étendu à Mulhouse

 

 Cliquer ici pour répondre au sondage

 

 

 

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis