Changement de majorité et exécutif local

Changement de majorité et exécutif local

Changement de majorité et exécutif local

Avec la crise l'heure est à la maîtrise ou même à la réduction des dépenses tous azimuts. Elle concerne notamment les coupes budgétaires de l'Etat dans les dotations aux collectivités locales. 

Entamé sous le précédent gouvernement, cette politique drastique se poursuit sous le gouvernement actuel 

Naturellement ces coupes budgétaires ne sont pas très bien vues par nos élus locaux. La manière dont ceux-ci les commentent dépend naturellement de leur orientation politique, favorable ou en opposition au gouvernement du moment. 

Ainsi, sous le gouvernement UMP, des élus socialistes s'exprimaient ainsi :   Quelques mois plus tard, le gouvernement a basculé. Le discours change :
     
 « La cure d’austérité se poursuit inexorablement et s’amplifie même. C’est un mécanisme de double peine qui est en cours. Non seulement les dotations aux collectivités locales ne suivent plus l’inflation mais e gouvernement leur impute une quote part du milliard d’euros qu’il cherche à économiser ».  

 « Afin d’atteindre ses objectifs de réduction de l’endettement et du déficit public, le gouvernement fait participer les collectivités locales à l’effort de redressement des finances publiques depuis plusieurs années ».

 

Ceci n'est malheureusement pas spécifique aux élus de gauche. Nous pourrions trouver aussi des exemples similaires pour les élus de droite dans la situation inverse . . .

 

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis