Jean-Pierre Chevènement quitte le MRC

Jean-Pierre Chevènement quitte le MRC

Jean-Pierre Chevènement quitte le MRC

A 76 ans, Jean-Pierre Chevènement quitte le MRC, qu'il avait créé en 1993 (MDC à l'époque) , et dont il était président d'honneur.

Jean-Pierre Chevènement quitte le MRCJean-Pierre Chevènement, co-fondateur du PS avec François Mitterand, cing fois ministre entre 1981 et 2000, deux fois démissionnaire (un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissione), locataire d'un appartement de la ville de paris depuis 1983, a été très présent dans le nord franche-comté entre 1973 et 2010. Il fut successivement député, maire, puis sénateur, constamment réélu dans le Territoire de Belfort.

Victime d'un accident d'anesthésie en 1998, il passe plusieurs jours dans le coma.

Il fut, entre autre, à l'origine de la ligne LGV qui dessert aujourd'hui la région. Il n'a pas cependant conduit l'unification du nord franche-comté dans une même entité administrative, par exemple avec la création d'un département regroupant Belfort, Montbéliard et Héricourt.

En juin 2015, il décide de reprendre "sa liberté" de parole et quitte le parti qu'il avait lui-même créé. Ce n'est pas une retraite : le MRC a refusé à une large majorité, de dialoguer avec le parti Debout la France, de Nicolas Dupont-Aignan. Jean-Pierre Chevènement va reprendre son combat politique avec le le cercle République moderne qu'il avait créé en 1983.

Un nouveau départ ?


Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis